Accueil|Rachat de crédit

Comprendre au mieux ce qui définit le coût d’un rachat de crédit

Dans la pratique, le coût d'un rachat de crédit est dépendant de la nature des crédits rachetés. Il ne faut pas non plus oublier l'allongement de la durée de remboursement, des pénalités ainsi que des garanties. Aussi, si le rachat de crédit permet de réduire de façon significative le taux d'endettement de l’emprunteur, cette baisse des mensualités s'accompagne généralement d'une augmentation du coût global de crédit, à cause de l’étalement dans le temps de la durée des remboursements. A ce surcoût s'additionnent, éventuellement, les crédits rachetés des pénalités en cas de remboursement anticipé, les frais de dossier, les frais de garantie (liés à l’hypothèque, par exemple). D’une manière globale, chaque cas est particulier si bien qu’il n'existe pas de coût type pour une opération de rachat de crédit.

Le coût des intérêts du regroupement de crédit

Afin de faire baisser le montant des mensualités, le rachat de crédit joue sur deux critères : l'allongement de la durée de remboursement et le taux du nouveau prêt. L'étalement des mensualités sur la durée est presque systématique. Un crédit d'un montant donné qui est allongé sur la durée coûtera plus cher, car le montant des intérêts est comptabilisé sur le capital restant dû, pour la majorité des prêts amortissables. Aussi, au début de remboursement, les intérêts sont payés sur le capital restant dû. Ainsi, plus les remboursements mensuels sont minimes, moins le capital restant dû descend et les intérêts s'accumulent. De plus, les taux des banques sont plus onéreux sur des longues périodes que sur les courte et le montant total du crédit augmente de manière significative.

Les différents frais liés à un rachat de crédit

Quand l'accord est obtenu et l'offre éditée par la banque ou l’organisme de prêt, un ensemble de frais inhérent à l'opération de rachat de crédit sera listé de manière détaillée sur ladite offre de rachat de crédit. Ces frais sont, les frais de :

- dossier de la banque, qui les réclamera pour accepter de financer l’emprunteur,
- garantie, d'une caution ou d'une hypothèque,
- courtage. Ceux-ci apparaissent surtout sur le mandat de recherche de capitaux,
- remboursement anticipé ou l’Indemnité de Remboursement Anticipé des anciens crédits.

Tous ces frais sont inclus dans le contrat de rachat de prêt parce qu’une opération de rachat de crédit doit impérativement comporter l'ensemble des frais inhérents à l'opération. Dans tous les cas, le mieux serait de se faire aider par un courtier en rachat de crédit, pour ne pas avoir à payer plus cher son nouveau prêt.